1937, exposition internationale des arts et techniques dans la vie moderne.

Le palais de chaillot et le musée d'art moderne de Paris.

 

Page suivante

La femme de Couvègnes

 

Les expositions de

1855,

1867,

1878,

1889,

1900,

1907,

1931,

1937

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

















 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Page suivante

La femme de Couvègnes

 

Les expositions de

1855,

1867,

1878,

1889,

1900,

1907,

1931,

1937

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Palais de Chaillot œuvre de l’architecte Jacques Carlu, assisté de Louis-Hyppolite Boileau et Léon Azéma, est formé de deux ailes en courbe qui descendent vers la Seine en réutilisant l’ossature du palais du Trocadéro de 1878. Le concours d’architecture ouvert en 1935 recevra environ 130 projets, dont ceux de Le Corbusier et de Mallet-Stevens, tous plus coûteux que le projet de Carlu.

chaillot trocadero 1937chaillot trocadero 1937

chaillot trocadero 1937

La structure de l’ancien palais du Trocadéro sera finalement recouverte d’une façade néoclassique sobre et imposante, typique des années 1930. La décoration, confiée à 71 peintres et sculpteurs, fera appel à toutes les tendances de l’art de l’époque. Les deux pavillons monumentaux de style néo-classique, au fronton desquels figurent des inscriptions de Paul Valéry, sont recouverts de calcaire doré de Massangis (Yonne).

architecture chaillot trocadero 1937musee architecture trocadero 1937

structures de 1878, conservée en 1937, Musée des monuments français.

    Entre ces deux ailes, l’ancienne coupole a fait place à l’esplanade des Droits de l’Homme qui domine la vue sur la Tour Eiffel et le Champ de Mars. Cette terrasse supérieure est bordée sur sa longueur de bassins et de statues en bronze doré représentant sept femmes et un homme. Celles-ci représentent la Jeunesse (Alexandre Descatoire), la Flore (Marcel Gimond), Le Matin (Pryas), la Campagne (Paul Cornet), les Oiseaux (Lucien Brasseur), les Jardins (Robert Couturier), le Printemps (Paul Niclausse), les Fruits (Félix Desruelles).

chaillot trocadero 1937

L'esplanade du Trocadero vue depuis la tour Eiffel.

chaillot trocadero 1937

Le matin par Pyras.

1937 chaillot train electrique1937 chaillot

    Crée par Paul Rivet à l’occasion de l’Exposition Internationale de 1937, le Musée de l’Homme est l’héritier du Musée d’Ethnographie du Trocadéro fondé en 1978. Il occupe la majeure partie de l’aile Passy du Palais de Chaillot et réunit les plus importantes collections françaises concernant la définition, la vie et l’histoire de l’Homme. Les jardins, d’une superficie de près d’un hectare, sont inclinés en pente douce en direction de la Seine. Ils ont été réaménagés par R. Lardat après l’Exposition.

chaillot trocadero 1937

chaillot trocadero 1937

    La partie inférieure du bassin est encadrée par deux blocs sculptés en ronde-bosse représentant la Jeunesse (Pierre Poisson) et la Joie de Vivre (Léon Drivier)

.chaillot trocadero 1937

    Les façades des musées d’art moderne, quai de Tokyo, édifiés par MM Dondel, Aubert, Viard et Dastugue sont décorés par Jeanniot, qui avait réalisé les sculptures du musée des colonies en 1931. L’aile de droite, en arrivant de la Seine était consacrée à l’aménagement urbain, les souterrains, les cités ouvrières, les terrains de sport, la muséographie et l’extension de la capitale. Les œuvres d’art, du XIV siècle aux Impressionistes, présentés dans l’aile gauche, indépendante de l’exposition, proviennent des musées de province ainsi que des collections publiques et privées de France et de l’étranger.

palais tokyo 1937palais tokyo 1937

    Le palais de Tokyo était destiné dès avant l’expo à recevoir les collections d’état et de la ville de Paris installée alors au Luxembourg et au Petit Palais.

palais tokyo 1937


vestiges des expositions universelles de Paris

Sur les traces des expositions universelles, Paris, 1855 - 1937. Par Sylvain Ageorges aux éditions Parigramme, (extraits).

En vente sur Amazone.fr , Fnac.com , Chapitre.com et dans toutes les bonnes librairies.

Des questions, des infos? Contactez-moi: Sylvain Ageorges