Exposition universelle de 1878,

L'exposition des nouvelles technologies.

20 mai - 10 novembre 1878

52 835 exposants dont 25 872 exposants Français

16 156 626 visiteurs

Champ de Mars, colline de Chaillot, annexes agricoles, quai d'Orsay et esplanade des Invalides

Page suivante

Palais de Chaillot.

Les expositions universelles de

1855,

1867,

1878,

1889,

1900,

1907,

1931,

1937.

 

1878, le palais de Chaillot,

1878, la colline de Chaillot,

1878, le champ de Mars,

1878, Rodin,

1878, la Norvége,

1878,Suède et Norwège, rue des nations,

1878, les Indes,

1878, la Russie,

1878, l'Angleterre,

1878, la Suisse,

1878, Loebnitz,

1878, la gare

1878, Charlemagne,

1878, Cité Fleurie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Page suivante

Palais de Chaillot.

Les expositions universelles de

1855,

1867,

1878,

1889,

1900,

1907,

1931,

1937.

 

    La III ème république fait place au second empire: défaite de Sedan, la guerre civile que fut la Commune, la chute de Napoléon IIl, il n'en fallait pas moins pour faire la fête. Le nouveau régime mis en place en janvier 1875, décida donc d’organiser une exposition internationale pour inviter le monde entier à Paris par un décret du 28 mars 1876.
    Les 16 millions de visiteurs auront fait de cette expo un succès jusqu’alors inégalé. Le 1er mai, jour de l’inauguration, a été décrété jour chômé pour que les ouvriers puissent se déplacer voir le spectacle.50.000 invitations furent envoyée pour l'occasion.
    Encore une fois, on construit les infrastructures qui manquent à Paris pour accueillir tout ce monde. L’hôtel Continental, dessiné par l’architecte Henri Blondel, beau-fils de Charles Garnier, était considéré à l’époque comme l’hôtel le plus confortable et le plus luxueux de sa catégorie. Le théâtre des Nouveautés, le théâtre Marigny datent aussi de cette époque. Pour la première fois à Paris, le 3 mai à 8h00 du soir, 32 globes illuminent d'une lumière blanche et douce l'avenue de l'Opéra. Ce sera la toute première démonstration d'éclairage à l'electricité grace aux bougies de Jablochkov. Chaque lampadaire était équipé de 6 bougies d'une durée d'une heure et demie chacune.

1878 champ de mars


Les pavillons des 53 000 exposants s’étendent désormais des deux cotés de la Seine, et deux nouveaux palais et celui du Champ de Mars marque les esprits.

exposition universelle trocadero 1878


    Sur la colline de Chaillot, en 1826, Louis XVIII avait organisé une fête militaire commémorant la prise de la forteresse du Trocadéro en Andalousie. Le nom de cette victoire est depuis étroitement lié à celui du quartier de Chaillot.
    Plus proche du terrain vague que du terrain de parade en 1877, Davioud dessina pour trôner au sommet de la colline, une rotonde à colonne flanquée de deux minarets qui silhouettera le Trocadéro durant plus d’un demi siècle jusqu ‘en 1935. Ce palais servira non pas de pavillon d’expositions mais de salle de concerts et de congrès. C’est ici,durant une de ses réunions, que Victor Hugo fit mention pour la première fois de la propriété artistique et littéraire. Un orgue monumental est disposé au fond de la salle, il se trouve aujourd'hui à Lyon.
    La statue « L’air » par Thomas, placée au sommet du palais a trouvé place un temps dans un parc de Montreuil-Sous-Bois, mais on a perdu sa trace durant la dernière guerre.

1878 fontaine exposition universelle


    1878 fut l’exposition des technologies nouvelles grâce à l'énergie électrique. Au Palais du Champ de Mars, le public découvrait pour la première fois que l’électricité produisait de la lumière grâce à la bougie électrique (la première ampoule électrique) du Russe Jablochkoff, (une ampoule pouvait éclairer duarnt une heure et demie), la machine à écrire et les dents en porcelaine américaines ainsi que la machine de MM Raoul Pictet et Cie qui fabriquait 24 tonnes de glace par jour.
    Une machine « à air froid et sec » fonctionnait par l’air atmosphérique et était destinée au transport et à la conservation des denrées alimentaire. Les Français Mouchot et Pifre à contario font la démonstration de leur four solaire, aujourd’hui exposé au musée des Arts et Métiers. La compagnie J. Hermann-Lachapelle obtient une médaille d’or pour sa machine à fabriquer des boissons gazeuses et une machine à fabriquer 100 fers à cheval à l’heure était présenté par la Compagnie des Petites Voitures.
    Une partie de la halle des machines à été rachetée par les filature DMC pour servir à l'usine de Belfort. Le bâtiment abrite aujourd'hui la Technopole de Belfort.

statue bartholdi liberte, paris, 1878


La tête creuse de la statue monumentale de la Liberté de Frédéric-Auguste Bartholdi, qui sera offerte aux Etats-unis en 1886, peut se visiter, pour 5 centimes ce qui fait dire aux persifleurs que « la liberté n’a pas de cervelle ». Voir la statue exposée pour l'exposition universelle de 1900

statue liberte bartholdi

Le bras de la statue de la Liberté dans les ateliers de Bartholdi, dans le 17ème arrondissement de Paris, peut-êre en 1875 ou début 1876.

statue liberte bartholdi 1876 philadephia

Le bras de la futur statue de la Liberté avait été envoyé à l'exposition universelle de Philadélphie, en 1876, pour lever des fonds en vue de l'érection de la statue à New-York.

    Pour la première fois, on installe des fontaines Wallace, offerte par sir Richard Wallace. Tout au long de l’expo, les quatre cariatides représentant la Simplicité, la Bonté, la Sobriété et la Charité distribuaient gratuitement de l’eau potable.

wallace fontaine

    Les exposants plient bagages le 31 octobre, laissant les pavillons vidés de leur substance. 1878, à travers les pavillons qui subsistent encore aujourd’hui, sera l’exposition qui aura laissé le plus de témoignages à travers l’Ile de France.

 


Exposition universelle de 1878.
envoyé par Sylvain_Ageorges.

vestiges des expositions universelles de Paris

Sur les traces des expositions universelles, Paris,1855 - 1937, par Sylvain Ageorges aux éditions Parigramme, (extraits).

En vente sur Amazone.fr , Fnac.com , Chapitre.com et dans toutes les bonnes librairies.

 

Des questions, des infos? Contactez-moi: Sylvain Ageorges